Conseil Communal des Enfants (CCE)

Depuis 2010, les enfants de 5ème primaire des écoles francophones et néerlandophones sont invités à découvrir – de l’intérieur- pendant deux “législatures” l’organisation de la vie politique de leur commune.

Grâce à cette expérience, ils s’initient aux valeurs démocratiques et mettent en commun leurs idées afin de concrétiser un projet destiné à améliorer le cadre de vie des enfants berchemois.

L’exercice de la démocratie

Avant de pouvoir présenter officiellement leur parcours santé dans le bois du Wilder, les élèves berchemois ont suivi un “parcours démocratique”.

En janvier 2014, ils ont voté pour les délégués qu’ils voulaient voir les représenter au sein du Conseil Communal des Enfants (CCE).

Une fois élus, les « conseillers juniors » ont pris leurs fonctions- en février 2014. Le CCE s’est ensuite réuni une fois par mois durant les trois mois qui ont suivi. Chaque séance était l’occasion pour les délégués de présenter son projet. Des projets qu’ils avaient élaborés, en classe avec leur professeur, et qui se devaient de s’inscrire dans une des thématiques suivantes : santé et alimentation, sécurité sur le chemin de l’école, aux abords de l’école, plaines de jeux, environnement-embellissement de la commune, sports, espaces verts et propreté.

En juin 2014, le Conseil a voté.

Des projets variés, un choix difficile…

Lors de leurs séances de travail, les délégués ont évalué les différents projets présentés et en ont sélectionné un parmi les 12 qui avaient été présentés. Parmi les plus plébiscités, il y avait Ber’Kart (création d’un circuit de petites voitures destiné à se familiariser avec la sécurité routière tout en s’amusant), Cirqu’oui (accueil d’un chapiteau pour découvrir le monde du cirque, apprendre ses techniques et présenter devant d’autres enfants ses exploits) et enfin le parcours santé.

Après une visite du terrain, en novembre 2014, dans le bois du Wilder avec les délégués, Bruxelles-Environnement et les échevins de la Jeunesse francophone et néerlandophone afin d’évaluer la faisabilité du projet et l’articulation du parcours, les travaux de réalisation ont commencé à l’été 2015.

Pour un budget de 31 000 €, entièrement financé par le cabinet de Céline Frémault, Ministre de l’Environnement de la Région de Bruxelles-Capitale et avec le soutien de l’IBGE qui en a assuré la réalisation, “les enfants ont mis le sport à l’honneur dans le bois du Wilder avec un parcours ludo-sportif. Cette promenade sportive et rythmée par un ensemble d’exercices à faire sur des engins comptera huit arrêts différents et permettra de s’essayer à des exercices variés. Je me réjouis de l’aboutissement de ce projet participatif et espère qu’il profitera à l’ensemble des Berchemois.” souligne Marc Vande Weyer, Echevin de la Jeunesse francophone.

A travers leur expérience au Conseil communal des enfants, les jeunes conseillers ont pu mettre à l’épreuve leur comportement de citoyens solidaires et responsables et ainsi prendre conscience des enjeux démocratiques de notre société, de leur société…