Berchem-Sainte-Agathe, commune bienveillante

Pendant l’enfance, un bon équilibre mental constitue les fondements de la santé et du bien-être pour le reste de la vie. Malheureusement, selon une enquête, 1 jeune sur 5 serait touché par des problèmes psychiques et émotionnels.
Ces problèmes peuvent être évités à condition de veiller, dès le plus jeune âge, à ce que les enfants se sentent bien dans leur peau et dans leur tête. A condition de les guider dans leur quête d’identité, de leur apprendre à exprimer leurs émotions, de leur indiquer où et comment demander de l’aide.

Le concept de ‘Warme Stad/Gemeente’ ou ‘Ville/Commune Bienveillante’ a débuté sous forme de projet-pilote dans 5 villes flamandes. Intéressée par cette initiative, notre commune n’a pas hésité à poser sa candidature.
Une ‘Commune Bienveillante’ crée un environnement propice pour les enfants, les adolescents et les jeunes adultes dans la commune. C’est une commune où tous les organismes et les citoyens qui encadrent des enfants et des jeunes œuvrent ensemble pour renforcer leur bien-être.
Berchem-Sainte-Agathe dispose déjà de la structure Brede School – Flamingo qui offre un encadrement extrascolaire idéal aux jeunes Berchemois néerlandophones. Celle-ci peut encore être complétée par d’autres projets.

Le symbole de la solidarité envers les plus jeunes est ‘Warme William’, la mascotte de la Commune Bienveillante.
‘Warme William’ est un grand ours bleu qui invite chacun à se confier sur ce qui ne va pas et offre une oreille attentive.
‘Warme William’ est assis sur un banc sur lequel on peut lire ‘Un problème ? Parles-en. Warme William t’écoute.
‘Warme William’ est une initiative du Fonds GavoorGeluk, soutenue par notre échevine Katia Van den Broucke, et a pour objectif de renforcer la résistance et le bien-être mental des enfants et des jeunes de 0 à 24 ans.

Parallèlement à cette ‘inauguration’ en tant que Commune Bienveillante, notre administration a souhaité participer, dans le cadre des “10 jours de la santé mentale” (du 1 au 10/10) à la campagne “Samen Veerkrachtig” (en français Soyons forts ensemble) visant à attirer l’attention sur la résistance mentale. Différentes phrases ont été écrites sur les fenêtres de l’administration. Le but étant de susciter un sourire ou une émotion auprès des passants et des les faire réfléchir à leur propre état d’esprit.
“Un sourire fait toujours plaisir” #Samen Veerkrachtig

Publié le :
11 octobre 2019

Plus d'articles ?